Déclaration du comité directeur de la FSD relative aux chiens détecteurs de punaises de lit

Les chiens sont de précieux outils pour le désinfestateur lors de la recherche de punaises de lit. La confirmation définitive d’une infestation doit cependant être effectuée par un désinfestateur professionnel.

Les chiens sont les plus fidèles compagnons animaux de l’homme. Ils sont à nos côtés non seulement en privé en tant qu’amis, mais aussi lors de la recherche de victimes d’une avalanche ou de drogues. Et depuis un certain temps, également pour la recherche de punaises de lit.
En effet, les chiens détecteurs de punaises de lit ont un bon flair, inspirent une grande confiance lors de leur travail et suscitent en outre la sympathie. Cependant, la prudence est de mise : les chiens aussi peuvent se tromper. C’est pourquoi la règle suivante doit toujours être respectée lorsqu’un chien détecte des punaises de lit :
Outre l’indication du chien, la constatation visuelle de la présence de punaises de lit (ou de leurs traces, telles que leurs excréments ou restes de mue) doit impérativement être effectuée par le maître-chien ou par un désinfestateur professionnel. En effet, les chiens aussi peuvent se tromper. Imaginez-vous : la police n’arrêterait pas une personne chez laquelle un chien a reniflé de la drogue sans la fouiller ni fournir la preuve solide de la présence de drogue.
À quoi ressemblent les punaises de lit : Bedbugfoundation

Berne, en Novembre 2017